À propos

Gaëlle Pelachaud (Paris, France), artiste et chercheuse, diplômée de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et Métier d’Art d’Olivier de Serres à Paris ( Matériaux de synthèse et Laque), et de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris (Gravure). En 1984, elle reçoit une bourse d’étude pour l’école d’art Cooper Union à New York. En 2009, à la fin de son cursus universitaire, à Paris-Panthéon, Sorbonne I, elle soutient sa thèse, « Livres animés, l’image en mouvement », elle obtient la mention honorable avec félicitation du jury. Elle est publiée à deux reprises : «Livres animés Du papier au numérique», éditions de L’Harmattan, 2010, et en 2016, «Livre animé en images, du papier à l’écran; Histoire/Techniques/Créations/Perspectives «éditions Pyramyd. En qualité de chercheuse, elle enseigne et publie dans des revues scientifiques et professionnelles. Ses axes de recherche portent sur le rapport entre le texte et l’image. Depuis sa soutenance en 2004,elle est régulièrement contactée pour écrire des articles sur le sujet ou participer à des colloques internationaux : en 2014 à Bibliothèque nationale de France, «Paris Text/ure : les livres objets du papier au numérique». En 2015, lors d’une résidence d’artiste, elle donne plusieurs conférences en Inde dans les universités et école d’art. En novembre 2017, elle participe à un colloque à la bibliothèque universitaire de Rudger’s New Jersey. Elle a également écrit un article pour la revue «Éclairage» en mars 2018. Elle exerce la fonction de commissaire pour des expositions en particulier sur ce sujet. Ce fût le cas pour, «Magie et surprise du livre animé» au musée de la typographie, à Lyon et «Drôles de livres» à la Bibliothèque départementale des Bouches-du- Rhône, de Marseille. 

https://collections.libraries.rutgers.edu/nj-book-arts-symposium

https://quefaire.paris.fr/34577/du-carnet-de-voyage-au-livre-d-artiste

En tant qu’artiste, elle peint,  dessine et conçoit des livres d’artiste (une cinquantaine ont déjà été publiée et appartiennent à des collections publiques et privées). Tout comme un grand nombre de ses œuvres qui sont entrées dans les collections publiques, Bibliothèque nationale de France (Département de la réserve des livres rares), Paris, Grolier Club, New York (USA), Bibliothèque Centre Georges Pompidou, Hôpitaux-musées de Paris, Bibliothèque Universitaire Lausanne (Suisse), Sheraton Hotel (Hong Kong), ainsi que plusieurs bibliothèques en France. Par ailleurs, elle expose régulièrement en France et à l’étranger (Bibliothèque Universitaire Rudger’s New Jersey (USA), Galerie Houghton, New-York, (USA), Nev Gallery, Ankara (Turquie).

Ses dessins prennent souvent pour sujets les différents paysages, en France et à l’étranger.

Elle est particulièrement intéressée par le mouvement, notamment celui des oiseaux. Elle capte leurs déplacements dans des situations particulières. Elle conserve  des traces de leurs passages par la réalisation de dessins, peintures, photos, livres voyageur, architecture paysagère. Ses créations sont des rêveries poétiques, des cartographies, comme des oiseaux migrateurs qui voyagent et survolent tous les barrages et territoires.

https://www.rphfm.org/tag/exposition/

Elle a déjà effectué plusieurs résidences d’artiste en Irlande, Islande, Pérou, Tanzanie, Indonésie, Inde, Portugal, Suède, Japon, Costa Rica, Mexique, Espagne, Norvège. Elle est particulièrement sensible à la poésie. Elle aime s’interroger sur le sens de la lecture d’images et la relation entre texte écrit et oral. Elle est attirée par la recherche sur l’architecture du livre, le papier, sa texture, sa transparence. Elle travaille chaque livre pour leur donner une nouvelle forme. Ils ont tous une architecture différente adaptée à la thématique. Le mouvement de la page – Le mouvement dans le dessin – Le mouvement avec le thème du voyage. Ses livres sont conçus comme des successions de tableaux. L’ouvrage aura sa vie en dehors de toute exposition, un objet de voyage en trois dimensions. Les livres tout comme les oiseaux traversent les frontières. Elle considère chacun d’eux comme un objet unique. Ils témoignent de moment de vie des pays visités, enrichis d’ un conte ou d’un poème. 

https://www.studiokura.com/blog/2018/07/18/7752/

À propos de la peinture murale, elle considère que le mur est une grande page à ciel ouvert. Ses images sortent de ses livres et s’invitent sur les murs. Le public le découvre en marchant. Elle aime l’idée de la page mur où poèmes et images s’envolent sur le mur. À ses yeux, les murs sont les premiers supports de l’écriture et de l’image.

http://www.street-heart.com/PM-D92260-06%20Pelachaud%20Fontenay.htm

http://www.street-heart.com/PM-P11-0300%20Pelachaud%20Paris.htm

Gaëlle Pelachaud (Paris, France) is a visual artist and researcher.

She graduated from the National Superior School in Applied Arts and Artistic career of Olivier de Serres in Paris. In 1984 she received a scholarship for studies at Cooper Union in New York (engraving studio), and in 1986 graduated from the from the Nationale Superior in Decorative Arts in Paris (engraving). She wrote a thesis in Plastic Arts and Sciences of Art « Animated Books, the moving image » for the Pantheon-Sorbonne U.F.R.4 Paris in 2009. Her thesis got an honourable mention from the jury. In 2010, it was published under the title « Animated Books : From Paper and Digital » Harmattan edition. In 2016, as a complement to this first publication, Pyramyd editions published a new version for a larger audience, « Animated Books, Between Paper and Screen : History, Techniques, Creations, Perspectives. »

Since her thesis, she is regularly contacted to write articles on these subjects and participate in international symposiums.
 She was also curator for the exhibition Museum of typography, Lyon and for the Library Marseille.

She is a artist, her practice is paints, drawings and artists books. She have participated in many artists’ residencies in Ireland, Iceland, Peru, Tanzania, Indonesia, India, Portugal, Sweden, Japan. Residencies represent encounters and sharing knowledge. Each of these residencies gave way to the creation of an artist’s book containing a text from an indigenous writer or a folk tale. The text appears in the original language, accompanied by a French and English translation.

Gaëlle Pelachaud creates works which seek to explore the true nature of things. She particularly interest by the movement, notably the movement of the birds.
« My works as an artist focused on the passage between the form, image, painting and drawing, the interaction and dimensions of the book. As researcher and artist, I am interested in motion. It appears in my work in different forms; The motion of the page ; the motion in the design; the motion in theme of voyages ».

Her works is entered in publics collections, National Library of France (Department of the reserve of rare books), Paris, Grolier Club, New York, Library Centre Georges Pompidou, Museum Hospitals of Paris, University Library Lausanne, Switzerland, Sheraton Hotel, Hong-Kong and multiple library in France.

She have exhibitions around the world, University Library Rudger’s New Jersey, USA, Nev Gallery, Ankara, Turquie, Houghton Gallery, New-York, Paris, France.

Articles, presse

Vidéos

Contact

Contactez-moi

5 + 3 = ?

En qualité de spécialiste du livre d’artiste et du livre animé, j’organise des conférences, des commissariats d’exposition, des ateliers…

Artiste, j’expose mes dessins, peintures et mes livres dans diverses structures médiathèques, musées…

Mon travail se décline également sous forme d’installation ou de peinture murale.